Lyon 1881. While the architect Bossan completes the construction of the Basilica of Fourvière, Antoine Gailleton held since April armchair Mayor and Léon Delaroche changes the size and price of his newspaper. 

“Le Progrès” vendu un sou est désormais en grand format…

A l’automne de cette année là, Louis Paul CHAINE est nommé notaire. Le 1er octobre, il prend en charge l’Etude THIAFFAIT, installé au 15 rue Saint-Dominique qui deviendra bientôt la rue Emile Zola. Il est le dixième successeur de cette étude qui, née en 1697, est fort connue à Lyon et dans les environs. Âgé de 30 ans, Louis Paul CHAINE a fait de brillante études à Oullins chez les Dominicains, puis à la faculté de Droit et s’est marié quelques mois plus tôt. Homme enjoué, sérieux et travailleur, il développe l’Etude, gagne rapidement l’estime de ses clients et de ses confrères. A deux reprise, il est élu Président de la Compagnie des Notaires de l’Arrondissement de Lyon.

Le 5 juillet 1913, son fils Jean CHAINE lui succède. Docteur en Droit, licencié ès Lettres, très sportif et amoureux des Arts, Jean CHAINE est peintre et musicien à ses heures. Mobilisé en août 1914 dans l’infanterie, il laisse 5 années durant l’Etude à son père et revient en 1919 décoré de la légion d’Honneur à titre militaire et titulaire de plusieurs citations.

Dès son retour, il développe substantiellement l’Etude, notamment dans le Droit des Sociétés. Homme de belle allure, chaleureux, très communicatif, brillant et exigeant, il est apprécié de ses clients comme de ses confrères. Rigoureux sur la déontologie du notaire, préoccupé par l’évolution de la profession, il fonde avec quelques confrères l’Association des Notaires de France qui, en accord avec la Compagnie des Notaires de Paris, aboutit à la création d’une organisation nationale : le Conseil Supérieur du Notariat, dont il est d’abord Vice-président avent d’en être Président.

Actif, Jean CHAINE partage son temps entre l’Etude, ses responsabilités nationales, ses fonctions dans la vie politique locale et… ses 10 enfants ! Bientôt, son deuxième fils, Louis achève ses études.

Docteur en Droit, licencié ès Lettres, diplômé de l’Ecole des Sciences Politiques, Louis CHAINE est nommé notaire le 24 mai 1950 et prend la succession de son père. Dans le même esprit, il favorise l’expansion de l’Etude. A l’instar de son père, il s’implique dans la vie locale et professionnelle : Conseiller Général du Rhône, Président du Conseil Supérieur du Notariat et de l’Union Internationale du notariat, il reste à l’écoute de ses clients qui, bien souvent, pratiquent l’Etude depuis plusieurs générations.